La santé au cœur des objets connectés

Cette année encore, au pied du sapin, les objets connectés ont volé la vedette des joujoux plus traditionnels. Cette tendance s’observe déjà depuis quelques années, ou l’émergence du tout numérique se veut omniprésente, quel que soit le secteur et la cible. Cette révolution digitale touche en effet les petits comme les grands.

Pour faire simple, il existe une application / un objet connecté pour à peu près tout. Les ventes sont conformes aux prévisions et les usages se multiplient.

Zoom sur les seniors et leur vision des objets connectés

Avec l’explosion d’internet, les seniors sont aujourd’hui plus que jamais familiers des outils digitaux. Ils s’emparent des réseaux sociaux et fréquentent aussi des sites de rencontres.

Ils sont de plus en plus à l’aise face au numérique et avides de découverte. « Il faut bien se lancer », s’exprime Jean-Philippe, un retraité abbevillois âgé de 74 ans, qui fait partie des 500 seniors annuels inscrits au cours individuel d’informatique que dispense l’association Old’s cool.  Déjà confrontés au numérique pour leurs démarches administratives, les seniors se veulent connectés, dans l’air du temps. Fini le mythe qui dit que le digital est incompatible avec les personnes âgées !

 

Source : papyhappy.com

Les enjeux de la Silver Economie

 

Si le maintien à domicile des seniors est devenu un véritable enjeu pour la Silver Economie, les objets connectés pourraient être une des réponses du futur pour bien vieillir « chez soi ».

Parmi les 11 milliards d’objets connectés à travers le monde, voici une petite sélection des outils les plus adaptés à nos seniors :

  • L’ampoule HTC capable de détecter les chutes dans la salle de bain
  • L’objet connectée Bee pour suivre la glycémie et les injections
  • Le HealthPatch pour suivre précisément votre état de santé
  • La tablette Facilotab qui connecte les séniors
  • Happy visio pour maintenir l’autonomie des personnes âgées
  • La montre connectée Linkoo Seniors qui prend soit des personnes âgées
  • Le pilulier connecté Do-Pill qui simplifie la vie
  • La télésurveillance sans bracelet ou collier SeniorAdom
  • Auxivia, les verres deviennent connectés pour surveiller la consommation hydrique d’une personne
  • La pantoufle connectée Smart Pantoufle (qui devient LiveStep) pour détecter une chute et d’alerter en temps réel les proches de la personne
  • Un airbag Hip’Air pour protéger les hanches des personnes âgées
  • Les volets connectés Domadoo

Avec une prévision de 50 milliards d’objets connectés dans le monde en 2025, les outils digitaux ont encore de très belles perspectives d’avenir.

 

La domotique, ou comment connecter son logement

Ces objets sont classés en deux grandes catégories : la santé et la sécurité, et peuvent parfaitement s’intégrer à notre habitation. Ce sont d’ailleurs les deux premiers usages des objets connectés plébiscités par les séniors.

Il est dès lors très simple de repenser un habitat et de l’équiper des fonctionnalités nécessaires pour apporter le confort et le bien-être de la personne âgée, de la maintenir à domicile, tout en rassurant son entourage, à chaque instant du jour et de la nuit.

 

Source : hager.fr

Qu’est ce que le Télésoutien ?

Dans la continuité de la téléassistance réactive, il y a le télésoutien. Toutes ces solutions digitales ont une certaine limite pour les personnes âgées et ont besoin d’un accompagnement humain : de la prescription, à la gestion de l’alerte, en passant par l’installation et la maintenance de celles-ci.  Le cabinet Hakisa, spécialiste des solutions innovantes qui relient les particuliers, professionnels, services et l’internet des objets, propose donc leur utilisation au sein d’un écosystème mettant en œuvre un ensemble de communautés partageant un intérêt commun : le maintien à domicile dans de bonnes conditions et à coût acceptable.

Le télésoutien permet d’intégrer ces nouvelles technologies, d’impliquer des aidants associatifs, bénévoles et familiaux et favorise la communication proactive au sein des communautés centrées autour du senior ou de la personne handicapée afin de la maintenir à domicile.

Le groupe ACPPA suit la mouvance

En terme d’IoT (ou Internet of Things), le groupe ACPPA a développé l’application ACPPA Family : une solution digitale mise en place qui propose un espace numérique privé pour faciliter les échanges entre les résidents et leurs proches. Les familles peuvent ainsi suivre leur quotidien tout en étant rassuré sur l’état de leur aîné.

 

La révolution digitale est loin d’être terminée…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *