Qu’est ce que la télémédecine ?

Dans un contexte préoccupant de pénurie de médecins, une nouvelle pratique se démocratise en France : celle de la télémédecine. Une solution qui permet  d’apporter une composante médicale là où elle manque, mais pas seulement. Elle peut apporter une composante préventive essentielle et permettre un recours moins systématique au soin.

 

Dès le 15 septembre 2018, tous les Français pourront consulter un médecin à distance par visioconférence et être remboursé par leur sécurité sociale. Tour d’horizon pour comprendre ce qu’est la télémédecine et ses champs d’action.

 

La télémédecine c’est quoi ? 🔎

La télémédecine est une consultation réalisée à distance par visioconférence entre un patient et un médecin, qui pourra prescrire un traitement.

 

Selon le Ministère des Solidarités et de la Santé :

«La télémédecine permet d’établir un diagnostic, d’assurer, pour un patient à risque, un suivi à visée préventive ou un suivi post-thérapeutique, de requérir un avis spécialisé, de préparer une décision thérapeutique, de prescrire des produits, de prescrire ou de réaliser des prestations ou des actes, ou d’effectuer une surveillance de l’état des patients. »

Cette consultation médicale à distance englobe également d’autres pratiques comme la télé-expertise (demande d’avis entre médecins, généralistes ou spécialistes, sur le cas d’un patient), téléassistance et télésurveillance (par l’utilisation d’objets connectés du patient).

 

Crédit  photo : rawpixel sur Unsplash

 

Quelles sont les conditions pour consulter ? 👩⚕️

Tous les types de cas médicaux peuvent faire l’objet d’une consultation à distance, sous condition que la situation n’exige pas un examen physique direct par le professionnel médical (source : Haute Autorité de la Santé).

 

Crédit photo : Groupe ACPPA

 

Quels prix pour la télémédecine ? 💶

Tout comme une consultation classique, il faut compter environ 25 euros pour les généralistes et 30 euros pour les spécialistes.

 

La protection des données 👨🏻‍💻

La confidentialité des données et la sécurité des échanges sont un des fondements de l’art médical. En ce sens, l’anonymisation des données du patient est un élément clé des échanges de la télémédecine.

 

La télémédecine en maison de retraite 🏥

Le recours à la télémédecine dans un EHPAD présente de nombreux bénéfices :

  • Éviter les déplacements pour des personnes très fragiles.
  • Gagner en réactivité par rapport à l’accès à une consultation classique.
  • Améliorer la prise en charge de la personne âgée par un meilleur accès aux compétences médicales.
  • Optimiser le temps médical, dans un contexte de pénurie.
  • Réduire les hospitalisations aux urgences inutiles.
  • Réduire les coûts

 

Le Groupe ACPPA a expérimenté dès 2015, grâce au projet PAERPA, la télémédecine dans l’un de ses établissements du Nord (Les Bouleaux-Lourches-59). Un dispositif très prometteur pour améliorer la prise en charge des résidents (en évitant notamment les transferts à l’hôpital) ainsi que la réactivité dans la prise en charge spécialisée des consultations médicales. Pour améliorer l’accès aux soins des plus fragiles, le Groupe ACPPA poursuit ses actions avec la volonté de développer cette nouvelle technologie dans ses EHPAD.

 

Source : SilverEco.fr

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
23 + 5 =